dimanche 16 mai 2021

Fin du napperon ?

Lorsqu'on voit apparaitre les fils magiques, posés au début de l'ouvrage, on est soulagé: le napperon est bientôt fini.

On démêle les fils magiques, chaque paire est fixée à sa boucle et après une série de noeuds on peut fixer les fils vers l'arrière.  Ouf!

On coupe ou sépare les fils des fuseaux, on range les fuseaux et on se prépare à amidonner ou passer du durcisseur...

Mais, non, non et non ! 

Grrrrrr! voilà ce qui arrive lorsqu'on laisse trop longtemps un ouvrage, la reprise a été trop rapide et a manqué d'attention d'où l'oubli d'un remplissage. Je ferai la partie oubliée demain et pour me calmer j'écris cet article!

mardi 11 mai 2021

Dentelle d'Idrija

Exercice d'application fini:

Mais que fait-on de toutes ces dentelles ? 

Elles sont faites pour être appliquées sur un tissu, mais où? Avez-vous des idées ...

lundi 10 mai 2021

Marque-page multicolore

 

C’est un modèle de Nathalie Bailly, offert par l’hôtel de la dentelle à Brioude, lors du premier confinement.

Il était excellent pour réviser ou apprendre: 

le démarrage à plat, 

mettre de la couleur dans une rivière, 

le roulotté pour cacher des fils, 

la brode pour finir en mat et le nouage en botte pour faire le queue du marque-page.

(le modèle venant de Brioude il était conseillé de finir avec des roulottés, mais on a toujours envie de mettre sa touche personnelle)

samedi 1 mai 2021

Petite couture

J'attendais de changer de téléphone, pour refaire sa pochette de transport aux nouvelles dimensions, mais avec le confinement tout est reporté. 

C'est la troisième! je les use assez vite, car je porte mon téléphone toute la journée contre moi (c'est en quelque sorte mon alarme). Un zip sur le coté permet un rangement supplémentaire. Voici la première de septembre 2017!


Et comme mes petits enfants sont passionnés, en ce moment, par les galets décorés qui voyagent, je leur ai confectionné des petits sacs à dos pour porter ces galets en promenade.

Le tuto vient de Octavie à Paris

mercredi 28 avril 2021

Dentelle pour se détendre

 A peine le panda sorti du carreau, je me lançais dans cet exercice de dentelle d’Idrija.


C’est un article de Sophie qui m’a rappelé combien j’avais aimé ce lacet étroit avec passées tordues. J’ai repris le livre, choisi mes fils: du nuancé en pastels pour les deux paires centrales et du rose pâle pour toutes les autres paires. Et me voilà, au repos (mental), avec 5 ou 6 paires à faire des "Croiser-Tourner", sans aucune question à se poser (Quel point? Comment doit être le bord? Plus serré ou plus lâche ? ...).

J'aime la dentelle d'Idrija, les lacets si souvent en mat me permettent d'aller vite (mat rapide) et je ne trouve pas les crochetages trop barbants, car simples à faire.


lundi 26 avril 2021

Le panda, suite

 Le voilà fini (sans les yeux):


après avoir déplacé les épingles du corps,


fait les petits bouts de bras en arrière-plan,


puis appliqué le durcisseur,


j'ai, enfin, enlevé les épingles et coupé les fils!


Je suis contente d'avoir fini, de l'avoir fait, mais il ne me plait pas, aussi, je ne l'ajouterai pas à mes créations. 

mercredi 21 avril 2021

Le panda

 Le panda avance, couche après couche.

En premier plan, la tête,


les pattes, en second plan, agrippées au bambou,


puis le bambou (en entier, qui recouvre les pattes c'est plus simple)

(Il sera sans feuillage: la mobilité de mon poignet refuse les point d'esprit)


et maintenant le corps.

(Lui aussi en fond malin, mais pas le même ! ce n'est pas voulu, j'essayais juste de mettre le maximum de point d'épingles sur les contours)

Il restera les pattes en arrière plan, donc: à suivre ...